La sexualité est par définition un acte sacré entre deux êtres mélangeants leurs parfums subtils et délicats pour ne former qu’Un.

Une enveloppe d’énergie se forme autour de notre partenaire et nous-même. Cette énergie est Divine, elle monte en puissance au contact de l’un et de l’autre.

C’est un acte merveilleux car deux substances différentes vont se mélanger pour créer une unité ensemble. On pourrait qualifier ce processus d’alchimique car une transformation a lieu.

Les corps physiques se mélangent, et les âmes s’entremêlent. Parfois avec douceur, parfois avec sauvagerie. L’important dans ce subtil échange est que l’on soit en amour pour l’âme de l’autre personne.

Lorsque cette notion clef est manquante alors il s’agit d’un acte d’assouvissement que l’égo a besoin de calmer. Nous ne sommes plus dans un schéma d’amour mais de combler un manque.  

Maîtriser son égo (j’ai besoin), c’est accueillir notre partenaire dans un temple sacré qui lui est réservé et préservé comme un temple sacré.

Mélanger notre substance avec un partenaire différent n’est que nourriture pour notre égo qui pense qu’il est digne de ne pas se limiter qu’à une seule et même personne.

L’adultère assumé (ou non) que certain qualifie aussi de Polyamour, (l’amour poli) signifie oui que nous sommes polis car nous reconnaissons le besoin d’avoir plusieurs partenaires et l’assumons avec honnêteté.

Pourtant en se mélangeant à d’autres corps, on vient perturber notre propre champ énergétique avec l’énergie d’une tierce personne. Notre bulle d’énergie crée avec notre partenaire est ainsi parasitée par d’autres émotions, la pureté disparait et sème dans notre cœur des troubles émotionnels.

S’abandonner dans les bras, dans les yeux, dans le miroir de l’âme de l’autre personne est magique, c’est une communion. Ne dispersons pas notre énergie en l’offrant à de multiples rencontres, cela répond uniquement aux besoins de notre égo qui souhaite se sentir existé.

L’énergie sexuelle se canalise, s’apprivoise à travers le Kundalini yoga, avec la pratique du tantrisme, les œufs de Yoni, la méditation… Des outils d’amour naturels qui préservent notre intimité et notre bien-être.

Respectons notre corps, notre âme, et nos différents corps subtils et énergétiques.

Nous avons souvent entendu parler de « jardin secret », c’est exact, c’est un jardin embellit crée par deux êtres qui est secret et doit le rester…

Avec Amour

Laurence

One thought on “LA SEXUALITE SACREE”

  1. Bonsoir Laurence, je viens de lire ce que tu as écris sur LA SEXUALITE SACREE je suis assez proche de tes mots. je pense que tu connais le maitre omraam mikhaël aïvanhov qui a donné plein de conférence qui on donné lieu à des livres que je dévore comme : La force sexuelle ou le Dragon ailé.
    je te souhaite une belle nuit étoilés
    Patrick

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.