https://www.dynamique-mag.com/wp-content/uploads/3016-780x470.jpg

Bonjour à toutes et à tous,

Depuis plusieurs jours je lutte contre les décisions du gouvernement. Mon adage était celui de Gandhi: « La désobéissance devient un devoir sacré quand l’état devient hors-la-loi ou corrompu ». Je souhaitais maintenir coute que coute mon activité car apporter mon soutien aux autres est ma raison de vivre.

J’ai également visionné le film « Hold up » qui m’a profondément affecté, oui j’étais informée de toutes ces pratiques et mensonges au peuple, et pourtant j’ai fondu en larmes à grands sanglots. Peut-être, parce que je suis consciente de tout cela qu’il m’est difficile de m’y résigner. Pourtant les messages de mon corps ont été frappant cette semaine, j’ai ressenti un manque d’oxygène, je me sentais fatiguée et oppressée au niveau du cœur. Chaque fois que je recevais un message concernant le covid, les restrictions…je sentais une pression dans mon plexus solaire. 

Après avoir marché en forêt, j’ai compris que je devais accepter ce qui est, aussi révoltant et injuste que ça puisse l’être. L’acceptation et la résilience font partie de notre « apprenti-sage » sur Terre. Il ne s’agit pas là de tout accepter, mais d’écouter et de respecter nos propres limites. Dès lors que j’ai compris la leçon, j’ai senti mon corps se dénouer, j’ai eu besoin de pleurer pour évacuer ce trop-plein si lourd. C’est comme-ci par mes larmes, j’avais déposé tout ce dont je n’avais plus besoin, je me suis ainsi sentie allégée après tant de tumulte intérieur. 

Ma foi est grande, et malgré ma tristesse de devoir mettre en pause mon activité, je sais que quelque chose de plus grand nous attend, de plus lumineux. 

La transition n’est pas évidente à traverser mais restons soudés les uns les autres, car au final c’est cela qui compte.

Je pense fort à vous, mes stages et weekends ne sont que reportés pour être encore mieux appréciés. 

Belle journée,

Avec Amour

Laurence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.