Stage Mémoires Akashiques

C’est avec joie que Laurence vous propose de participer à un Stage sur les Mémoires Akashiques les 28 et 29 Septembre 2019.

Laurence Bellity est certifiée consultante en Archives Akashiques et praticienne en équilibrage énergétique.
http://lumieredivinedakasha.com

Ce stage vous permettra d’accéder à vos Mémoires Akashiques selon ma méthode et d’apprendre à pratiquer de manière autonome.

Cet outil offre des informations qui répondront à vos questions telles que :

o Quels messages mes assistants spirituels veulent-ils me transmettre ?

o Que suis-je venu expérimenter dans cette vie ?

o Quels talents ai-je besoin d’utiliser pour évoluer ?

o Qu’est-ce qui m’empêche de réaliser mon véritable potentiel?

o …

Deux journées de transformation intérieure, alliant les techniques d’accès aux Mémoires Akashiques, et des exercices de développement personnel.
Vous recevrez des consignes pour continuer à pratiquer ensuite chez vous à votre rythme.

A l’issue du stage, vous pourrez également partager avec les autres membres du groupe et ainsi continuer à approfondir votre formation.

Pour tout renseignement ou inscription, vous pouvez contacter Stéphanie :

montpel.eveil@gmail.com
Téléphone : 06 81 13 34 39

Le tarif pour le stage est de 250€ à régler sur place.

https://www.facebook.com/events/625369374641041/

Que signifie le terme Akasha ?

Akasha est le plus haut niveau du royaume spirituel.

L’Akasha peut être définie comme l’Âme Universelle, la Matrice de l’Univers.

Cette essence subtile pénètre tout l’espace, il y réside l’Idée éternelle de l’Univers. L’Akasha est partout. En elle nous avons la vie, le mouvement et l’être.

Tout n’est qu’une substance unique et, dans le corps humain, se trouvent nos mémoires.

Akasha est un terme sanskrit qui peut être traduit comme la substance primordiale, ce à partir de quoi tout est créé, tout prend forme.

C’est comme une membrane qui entoure tout ce qui existe dans l’univers.

Toutes nos âmes viennent de cette grande usine qui peut être appelée Akasha ; toutes les substances présentes dans l’univers sont connectées à elle.

 

Quelques mots sur mon enseignement auprès d’Ernesto Ortiz…

Début 2017, une amie m’a proposé « par hasard » de l’accompagner en voyage au Guatemala  pour suivre l’enseignement de Don Ernesto ORTIZ. Je devais me décider rapidement car il fallait réserver les billets d’avion, les hébergements et autres formalités. Je n’étais pas particulièrement attirée par ce pays et je n’avais jamais entendu parler de cet homme. Ce voyage représentait une somme importante pour moi et qui n’était pas prévue dans mon budget. J’avais cependant une petite somme d’argent de côté mais qui était allouée à la création d’un espace de soins pour accueillir des personnes et pratiquer mon magnétisme.

Mon amie m’avait donné 2 jours pour me décider, un stress s’empara de moi, quelle décision devais-je prendre? Était-ce raisonnable de dépenser toutes mes économies pour un voyage de 15 jours? Ne valait-il pas mieux conserver mon argent pour créer cette salle de soins dont je rêvais tant?

J’ai commencé à regarder des vidéos d’Ernesto sur You tube, à lire des articles sur les Archives Akashiques, j’étais émerveillée de ce que je pouvais lire, mon cœur battait la chamade, comme si je ressentais qu’au fond de moi je devais suivre mon amie? Mais une partie de moi me disait que je ne pouvais pas laisser mes 2 enfants, c’était lâche, et aussi égoïste de dépenser cet argent uniquement pour mon bien-être…de nombreuses questions m’envahissaient la tête. Mes côtés sombres et lumineux se chamaillaient à tour de rôle, mais de ces deux qui allait gagner?

Lors d’une discussion avec ma famille, pour eux c’était évident je devais partir pour revenir différente. Que voulaient-ils dire par différente? Était-ce mieux? Plus posée? Moins colérique? J’étais un peu vexée (mon égo) qu’ils désirent que je m’améliore, n’étais-je donc pas la mère et épouse parfaite à leurs yeux? Ce petit électrochoc m’a fait réagir et prendre conscience; évidemment que c’était difficile pour eux de vivre au côté d’une femme hypersensible qui ne savait pas comment vivre avec toutes ses perceptions.  Et puis ne valait-il pas mieux que je sois prête et en accord avec moi-même plutôt que de créer un espace de soins sans être vraiment bien au fond de moi? Ma décision était donc prise, j’allais partir au Guatemala en Mars 2017.

Durant 15 jours, j’ai vécu un voyage de transformation et de libération. Ce voyage m’a poussé à observer mes retranchements, m’a enrichi et m’a aidé à sortir de ma zone de confort pour grandir et aller à la découverte de mon âme.

En tant qu’hypersensible, apprendre à me connecter au monde d’Akasha est devenu essentiel pour savoir utiliser mes perceptions subtiles et pour accueillir les messages, source de guidance et d’amour.

J’ai donc appris à me connecter à mes propres mémoires Akashiques puis enfin à celles des autres. C’est comme si la vérité m’était enfin révélée. J’avais accès à tout, à l’Univers! Je ressentais tellement d’amour à chaque fois que j’ouvrais mes dossiers Akashiques, je recevais une guidance illimitée.

Comme le dit Don Ernesto Ortiz: « Elles sont toujours disponibles pour vous inspirer dans la vie et vous amener la lumière-guide que vous recherchez. Lors de cette progression avec cette matière, vous recevrez des informations d’une valeur inestimable ».

Cet outil de connaissance, est une véritable source lumineuse d’épanouissement profond et de mieux-être.
J’ai reçu les prières sacrées pour ouvrir mon cœur au divin et accéder à cette magnifique dimension.  Grâce à elles, je suis maintenant guidée vers de très précieuses informations pour les autres et pour moi-même.

Grâce aux Maîtres et enseignants d’Akasha, je suis capable d’accueillir les messages qui sont utiles pour la libération de chacun : énergétique, physique, émotionnelle et mentale.

Ce séminaire intensif m’a permis de me familiariser avec l’Amour pur, la Lumière et l’Esprit, et m’a permis de cheminer vers ma guérison émotionnelle.

J’ai pénétré dans l’espace sacré, tel un chercheur d’or pour comprendre, ajuster, conscientiser et faire de mon mieux pour accéder à une paix intérieure.

Cette expérience a bouleversé et transformé ma vie; durant ce voyage j’ai compris que je devais radicalement changer de vie professionnelle. À mon retour, j’ai démissionné de l’entreprise dans laquelle j’étais depuis 15 ans, j’ai quitté mes fonctions de chargée d’affaires et d’approvisionneur dans l’Aéronautique pour me réaliser.

Mes proches ont immédiatement été témoins des changements qui avaient opérés en moi pour leur plus grande satisfaction.

Je contribue maintenant à l’expansion des consciences et accompagne les personnes désireuses à l’exploration de leur Être, pour saisir l’opportunité d’ouvrir leurs ailes et de prendre leur envol !

Je suis au service des autres personnes, je transmets l’information telle que je la reçois, je demande toujours à recevoir uniquement les informations que les personnes sont capables d’entendre. Vous ne recevrez donc que ce que vous êtes capable de recevoir à cet instant.

Le taux vibratoire de la planète s’élève, c’est le moment parfait pour ouvrir ses yeux, conscientiser, terminer des travaux inachevés, exprimer de l’amour, demander un pardon ou une résolution de conflit.

Voici venu le temps d’abandonner toute limitation, ou croyances erronées, pour s’ouvrir à sa petite voix et vivre pleinement cette incarnation sur Terre.

Si vous souhaitez expérimenter la magie des plans supérieurs, peut-être aurais-je le privilège de réaliser votre Axe de Vie.

Laurence

Que sont les Archives Akashiques?

Les mémoires Akashiques, également appelées : archives, chroniques, annales, dossiers, peuvent être définies comme un champ d’énergie qui enregistre toute pensée, parole, intention et acte émis par nos âmes à chaque instant, depuis leur conception jusqu’ aujourd’hui. Toute l’histoire de notre âme et de l’humanité y est donc enregistrée : le passé, le présent et les possibilités de déroulement du futur. À un niveau personnel, les archives Akashiques peuvent être comprises comme notre Livre de Vie. On peut les comparer à une immense bibliothèque, une salle des archives ou une banque informatique de données. C’est une image utilisée communément pour tenter de comprendre toute leur grandeur. 

Accéder à nos archives Akashiques permet de découvrir quelles sont les mémoires du passé qui nous retiennent, qui nous bloquent aujourd’hui dans notre évolution, de les clarifier, les purifier, afin de libérer le karma et de pouvoir choisir un avenir meilleur. Nous sommes la somme totale de toutes nos vies précédentes.

 

À QUAND REMONTE LA CONNAISSANCE DES ARCHIVES AKASHIQUES ?

Les références les plus anciennes aux archives Akashiques remontent à l’Antiquité. Elles sont mentionnées dans toutes les anciennes traditions du monde, mais il y a différents noms pour les qualifier. Au Yucatan, les Mayas les appellent anima mundi, l’âme du monde. À Bali, le mot akash signifie « tout ce qui est », comme le mot japonais akashi. Pour les Chrétiens, elles apparaissent dans la Bible comme le Livre de la vie.

QUELS SONT LES DIFFÉRENTS MOYENS D’ACCÉDER AUX ARCHIVES AKASHIQUES ?

On peut y accéder par un voyage chamanique. C’est là que l’on peut rencontrer les esprits, les saints, les maîtres… Comme dans tout voyage chamanique, le son du tambour nous aide à entrer en état modifié de conscience. Sous la protection de notre animal de pouvoir, nous émettons alors l’intention de voyager vers les mondes d’en-haut, comme si nous nous envolions. Notre animal nous emmène au seuil des archives Akashiques.

Grâce à la prière sacrée, nous n’avons pas besoin de faire un voyage chamanique pour y accéder. Utilisée depuis des millénaires, elle est comme un numéro de téléphone qui nous place dans une fréquence vibratoire particulière et nous permet d’y accéder directement et immédiatement.

La prière fait l’effet d’un portail qui s’ouvre : notre énergie monte et l’énergie des maîtres descend à sa rencontre. Un dialogue avec les maîtres prend place au cours duquel on peut poser toutes les questions que l’on souhaite. Finalement, la technique la plus importante à acquérir est l’art du questionnement.

EN QUOI CELA CONSISTE-T-IL ?

Les maîtres ne sont pas attachés à donner plus d’informations que ce que l’on demande.

Si l’on pose une question fermée, ils répondront « oui » ou « non » et attendront que l’on poursuive. Tout dépend donc de notre capacité à poser des questions « justes ». L’idée est de partir de là où nous sommes pour remonter à la racine de ce que nous souhaitons guérir.

Il ne s’agit pas de vouloir tout savoir par simple curiosité. Le passé est fini. S’il est important d’y revenir, c’est seulement pour déceler et transmuter une empreinte qui nous empêche de progresser aujourd’hui. Tout ce qui va servir l’évolution de notre âme et nous aider à un plus grand bien-être.

QUE PEUT-ON DEMANDER A CES MAÎTRES ET ENSEIGNANTS D’AKASHA ?

La question peut être en lien : avec une relation (conjoint, enfants, collègue) à un projet professionnel, à une dépendance, etc… La beauté de ce travail est que l’on peut guérir le passé mais aussi, par la même occasion, libérer le futur. Les maîtres nous montrent les différentes options qui s’offrent à nous et nous pouvons leur demander quels sont les meilleurs choix à faire. Nous gardons toujours le libre arbitre de créer ce que nous voulons dans nos vies.

Nous pouvons demander aux maîtres (liste non exhaustive) :

  • Qu’est-ce que je ramène de mes vies antérieures et que j’ai besoin d’apprendre aujourd’hui pour clarifier tout obstacle sur mon chemin et continuer à progresser ?
  • Ai-je besoin de savoir quelque chose pour avancer dans ma vie ?
  • Quels messages mes assistants spirituels veulent-ils me transmettre en ce moment ?
  • Quelle est ma mission dans cette vie ?
  • Quelle croyance erronée agit dans ma vie et fait que j’expérimente les choses telles que je les vis ?
  • Quels talents innés ai-je besoin d’utiliser maintenant pour continuer ma croissance ?
  • Quel est le problème sous-jacent entre (ma mère, collègue, conjoint, …) et moi ? Qu’ai-je besoin de savoir ? Comment puis-je résoudre cela ?
  • Que dois-je faire pour mettre un grain de folie dans ma vie ?
  • Quelle est ma plus grande peur qui m’empêche de réaliser mon véritable potentiel dans la vie ?
  • Que puis-je réaliser pour diminuer mon stress et pour ressentir un sentiment de paix intérieure ?

 

Vous pouvez aussi ouvrir vos archives Akashiques pour jouer de la musique, danser, écrire un livre ou toutes activités artistiques. Vous aurez la guidance des maîtres et votre activité sera divinement inspirée, élevée à un niveau supérieur.

 

QUI SONT CES MAÎTRES ET ENSEIGNANTS D’AKASHA ?

Les maîtres sont des êtres spirituels qui ont atteint une complète maîtrise d’eux-mêmes. Certains n’ont jamais eu d’incarnation. Ils ont la pureté d’Akasha, c’est-à-dire l’essence de l’amour le plus pur, une vibration bien supérieure à la nôtre. Ce sont eux qui nous délivrent les informations émanant des archives Akashiques.

DE QUELLE MANIÈRE L’INFORMATION EST-ELLE TRANSMISE ?

L’Esprit nous parle avec un langage de lumière. Cette énergie descend et rentre dans notre chakra coronal, puis nous utilisons nos sens pour recevoir l’information. Certaines personnes sont plus auditives, d’autres plus visuelles. Lorsque nos sens sont affinés, nous pouvons simultanément sentir, entendre, voir, toucher et ressentir. Nous pouvons aussi demander aux guides d’ajuster et d’affiner nos sens.

QUEL EST LE LIEN ENTRE LES ARCHIVES AKASHIQUES ET L’ADN ?

Elles sont contenues dans notre ADN. Certains disent qu’elles sont comme l’ADN de l’univers. Les scientifiques devraient prendre conscience de l’intérêt que peut avoir un outil aussi puissant sur leurs recherches et compréhension du monde. Les archives Akashiques leur permettraient de décupler leurs découvertes ! Par exemple, un neurochirurgien, avant de faire une opération du cœur peut ouvrir en toute confiance ses archives pour avoir la guidance des maîtres sur cette opération.

Tout est en nous. Nous formons UN avec l’univers. Cette illusion de séparation est l’une des plus grandes souffrances de l’humanité. En étant en contact avec les archives Akashiques, nous reconnaissons que nous sommes véritablement UN avec l’essence du divin.

 

Laurence BELLITY DOLHEGUY

S’offrir un instant pour soi c’est se donner la possibilité d’un mieux Être.

Parfois on souffre, on se sent seul ou incompris, on a le sentiment de ne pas y arriver, on pense qu’on ne mérite pas le bonheur.

Je vous accompagne pour accéder en conscience à ce que vous êtes réellement.

Les peurs et les blessures nous empêchent d’évoluer, en observant ce qui nous dérange, on va faire le point ensemble pour passer au-delà.

La maladie est un coup de pied de l’Univers pour nous faire avancer. Il est nécessaire de prendre conscience de ces « mal à dit » pour se libérer.

L’Univers veut ce qu’il y a de mieux pour nous, même si parfois nous n’y croyons pas. Ce sont nos paroles, nos pensées, nos actions qui conditionnent ce que l’on est, qui créent notre monde et notre réalité.

Être heureux(se) c’est augmenter nos vibrations, rien ne se produit par hasard, et si vous lisez ces quelques lignes c’est qu’il n’y a pas de hasard !