Les temps de repos sont nécessaires, alors que tout s’accélère autour de nous, sur la Terre, il est évident que continuer de courir ou même d’aller à contre-courant ne feraient que ralentir notre évolution.

Prenons le temps de se poser, ne serait-ce que quelques minutes. Une dizaine de minutes de pause par jour suffisent à notre bien-être, à notre sérénité.

Pendant ce temps, prenons un moment pour respirer longuement, prenons conscience de notre souffle, ce cadeau inné dont nous oublions parfais que c’est la vie.

Cessons de nous affairer dans tous les sens vers une quête, un bonheur. Le bonheur n’est-il pas déjà celui de respirer ? Combien de fois, avons-nous eu « le souffle coupé », avons été « à bout de souffle » ? Peut-être était-ce un signe pour ralentir, freiner notre élan si rapide que nous en avons oublié d’observer calmement ce flux d’air qui rentre et sort naturellement de nos narines. Alors aujourd’hui et dès aujourd’hui, prenons ce temps de gratitude envers la vie pour apprécier cette énergie vitale. L’air expirera ; colère, chagrin, tension et l’air inspirera ; amour, compassion, détente.

La sérénité passe par le repos. Si vous souhaitez une vie harmonieuse, il est alors nécessaire de prendre conscience, c’est-à-dire d’observer votre rythme, de constater, sans poser de jugement, juste regarder le nombre de fois par jour où vous prenez le temps de vous asseoir, le temps pour manger tranquillement, le temps d’être seul, d’être au calme sans aucun bruit.

Et puis, vous constaterez certainement que ces moments sont rares, voire même inexistants. Pourtant ils sont les garants d’un équilibre intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.