Tu es mon inspiration

Et le fruit de mes créations

Si facile d’écrire des poèmes

Quand je pense à celui que j’aime

Je ressens tellement d’amour

Que la lumière est tout autour

Les mots me sont soufflés

Pour le cœur de mon bien-aimé

Oh combien de réveils nocturnes

Pour une relation encore taciturne

Lâcher-prise vers le divin

Pour espérer goûter au festin

Pas de repas gargantuesque

Juste le départ de notre fresque

L’attente me parait longue

J’attends que retentisse le gong

Avec impatience et chagrin

Je me réveille chaque matin

Mais au fond de moi je sais

Que notre amour est vrai

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.